Coups de cœur BD #5

Ogres-dieux cover mon ami dahmer CE N'EST PAS TOI QUE J'ATTENDAIS C1 OK.indd lune est blanche

Les Ogres-Dieux : « Petit » d’Hubert et de Bertrand Gatignol. Soleil. Décembre 2014.
Grand coup de cœur pour « Petit » : « Les Ogres-Dieux » est une bande-dessinée qui plonge le lecteur dans un monde de géants. Conte pour adultes, je me suis complètement laissée porter par son fabuleux graphisme en noir et blanc, et un scénario qui m’a donné l’illusion d’être dans un film fantastique et d’aventure. Un conte pour les grands, à lire absolument!

Mon Ami Dahmer de Derf Backderf. Publié à sa sortie aux éditions Ça et Là. Ici : parution en poche chez Points. Janvier 2015 (version poche).
Vous rêvez de découvrir comment s’est façonné l’un des plus célèbres tueurs en série américains ? Récompensé par le Prix du Polar Sncf en 2014, Mon Ami Dahmer revient sur la scolarité du tueur en série Jeffrey Dahmer qu a partagé les bancs d’école avec l’auteur de cette bande dessinée. Dessinateur, ce dernier a repris ses notes de l’époque, des agendas que tenait sa mère, ainsi que le dossier du FBI qui comprend près de 10 000 documents (et qui est tombé dans le domaine public). Histoire glauque mais fascinante, et brillamment mise en scène par Derf Backderf.

Ce n’est pas toi que j’attendais de Fabien Toulmé. Delcourt. Octobre 2014.
Fabien Toulmé signe ici une bande dessinée autobiographique où il raconte l’arrivée de son second enfant, porteur du handicap de la trisomie. L’album est très touchant, entre l’effroi de cette découverte après la naissance, la colère, le refus de pouvoir aimer, vient l’acceptation et l’amour avec un grand A envers sa petite fille.

La lune est blanche de François et Emmanuel Lepage. Futuropolis. Octobre 2014.
Avant d’assister à une conférence autour la bande dessinée de reportage à Angoulême avec Emmanuel Lepage, j’avais déjà très envie de lire cette Lune est blanche. J’attendais le bon moment pour m’immerger dans leur périple à lui, son frère et l’équipage de l’IPEV (Institut Polaire Paul-Emile Victor). En plus des dessins d’Emmanuel, le récit de cette bande dessinée est complété par les photographies de François Lepage. Le résultat est incroyable, semblable à la magie d’un autre monde, d’une autre planète. D’une lune blanche. Beaucoup de références m’ont beaucoup plu dans cet ouvrage, La Nuit des Temps de Barjavel (l’un des romans qui m’a le plus marquée au collège. Avec 1984). Star Wars aussi (page 184). Roméo et Juliette (page 74). Les récits des premiers aventuriers à avoir posé le pied sur ce sixième continent. Et puis cette phrase qui me plait tant : « Je suis toujours fasciné par les destinées de ces gens qui courent après leurs rêves. » (page 197). À lire absolument !

Pour info, je participe de manière régulière avec deux amies à l’émission de radio Esperluette sur JetFM. La dernière émission était consacrée à Angoulême avec un retour sur le festival, nos impressions, et des sons glanés ça et là. La seconde heure d’émission est dédiée à des chroniques, où cette fois-ci nous nous sommes intéressés à une thématique autour des chiffres. Le lien mp3 de l’émission est en gras tout en bas de cette page.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s