34e Quinzaine de la photographie (Cholet, 49)

Comme chaque année, quatre photographes sont exposés lors de la Quinzaine Photographique de Cholet. Cette fois-ci, il y avait une exposition de Pierrot Men, qui devait être présent mais les élections et les différents évènements qui ont lieu en ce moment  à Madagascar l’ont empêché de faire le déplacement. Habitué à travailler en noir et blanc, il a proposé pour la toute première fois une exposition en couleur, avec notamment quelques clichés très marquants de sa série Il était une Femme (série également proposée en livre photo). En voici quelques-uns, même si je n’ai pas pu trouver mes préférées, L’instant décisif de Pierrot Men :

pierrot men 01

©Pierrot Men

pierrot men 02

©Pierrot Men

©Pierrot Men

©Pierrot Men

Second exposant : Éric Forey, qui se consacre beaucoup à la photographie urbaine, dont la série présentée à cette QP s’intitule tout simplement Photographie Urbaine. Le photographe était présent, l’échange a été enrichissant et tout à fait plaisant. Quelques exemples de sa série :

eric forey 04

©Éric Forey

eric forey 01

©Éric Forey

eric forey 03

©Éric Forey

 

Autre photographe exposée : Anita Conti (1899-1997), qui fut la première océanographe française. Tout au long de sa carrière, elle a beaucoup navigué et a photographié énormément sa vie sur les bateaux, où elle était la plupart du temps la seule femme à bord. Était présente Sophie Chambon, technicienne en numérisation, qui s’occupe de scanner les nombreux négatifs de la photographe. Une autre belle série dont le titre est La Légende d’Anita Conti :

anita conti 01

©Anita Conti

anita conti 02

©Anita Conti

anita conti 03

©Anita Conti

 

Dernier photographe proposé : Brassaï (1899-1984). Grand nom de la photographie, qui a surtout immortalisée les rues de Paris pendant les années 20-30. Quelques extraits :

brassai 04

©Brassaï

brassai 01

©Brassaï

brassai 02

©Brassaï

Pour info, cette Quinzaine de la Photographie a eu lieu du 19 octobre au 3 novembre 2013, à Cholet.
Lien de la page.

Publicités

Un jour de mars

Ces photos ont été prises fin mars, lors d’une promenade à Cholet, entre la place Rouge et le jardin du Mail.

Au bord de la Moine

Petit tour au Parc de Moine, situé à Cholet (49). La journée d’hier était superbe pour se balader, et les couleurs d’automne gorgées de soleil sont encore plus photogéniques… Parmi les arbres, il y a notamment un séquoia géant, des érables, des frênes, des chênes, des magnolias, entre autres.

Rendez-vous sur Hellocoton !

John Doe’s Unbelievable Suicide et Lilly Wood & The Prick [Jardin de Verre]

Sympathique soirée à Cholet ce samedi soir. Ça fait juste beaucoup de bien d’assister à un concert tout près de chez nous, avec la petite bande de copains. Je ne connaissais pas du tout ces deux groupes de pop/folk/rock  : John Doe’s Unbelievable Suicide et Lilly Wood & The Prick. Musicalement parlant ce n’était pas mémorable, j’ai surtout préféré l’ambiance du premier (même si parfois ressortait un peu trop des airs à Pete Doherty), un mélange de folk et de rock plutôt agréable. Pour le second, leur univers ne m’a pas vraiment touché, c’était fun sur le moment, les morceaux sont parfois bien pêchus et mélodieux, mais le souvenir ne reste pas vraiment… Sympathique mais peu marquant.

Côté photos, la salle du Jardin de Verre est petite (c’était complet et nous étions 400 personnes, à 10.5 euros la place), avec un balcon de places assises. Le premier concert, j’étais quasiment devant, le second, et bien… le temps d’une bière et c’était mort pour récupérer une bonne place. Je me suis donc retrouvée dans le fond de la salle (+/- 10m de la scène, comme le prouve mon objectif 50mm, ce n’était pas très loin), juste devant la table de mixage. J’ai ainsi fait d’autres photos… Et dernière chose, pour les deux photos en rouge, les deux musiciens sont venus en plein milieu de la salle où tout le monde s’était assis. J’étais juste à leurs pieds, les cadrages sont donc plutôt serrés.

Pour écouter (sur Spotify) :
John Doe’s Unbelievable Suicide

Lilly Wood & The Prick

Vendredi

Cette semaine s’achève (bientôt) enfin et j’en suis bien ravie.
Petite balade choletaise au soleil, de la place Travot au musée d’art et d’histoire, en passant par le vieux cinéma Le Rex et le Jardin du mail.

Bon week-end à tous!